FANDOM


Clarisse Orsini
Femme de Laurent le Magnifique
Clarisse Orsini
Informations générales
Nom Clarisse Orsini
Naissance 1453
Sexe Féminin
Famille Laurent de Médicis (époux)
Dans la série
Acteurs Lara Pulver
Doubleur VF Laurence Crouzet
Première apparition Le Pendu

Clarisse Orsini est la femme de Laurent le Magnifique. Elle a eu avec lui plusieurs enfants.

BiographieModifier

Fille d'une grande famille romaine, elle épouse Laurent le Magnifique suite à un mariage arrangé par les familles Médicis et Orsini. Réellement amoureuse de son époux, elle se range à son côté quitte à s'éloigner de sa propre famille.

Saison 1Modifier

Soutien de Laurent de Médicis, elle lui jure fidélité suite à l'assassinat du duc de Milan et des tensions de plus en plus fortes avec la papauté. Elle est également un soutien fort auprès de Julien de Médicis qu'elle encourage à s'affirmer face à son frère quitte à prendre des initiatives sans lui en parler. Bien qu'elle tolère les aventures de son mari, Clarisse Orsini est très froide et hostile à Lucrezia Donati et n'hésite pas à lui dire qu'elle n'est qu'une maîtresse et qu'elle ne rentrera jamais dans l'histoire de la grande famille des Médicis contrairement à elle. Elle doute de la culpabilité de Gentile Becchi et prévient Laurent qu'il faut se méfier de tout le monde et qu'elle comprend parfaitement qu'elle soit suspecte. Elle reste très proche de ses filles et lors de la Conjuration des Pazzi, elle reste constamment avec ses filles et tente de les mettre hors de danger. Lors de cet évènement, on constate également qu'elle entretient une certaine forme de respect et d'amitié pour le capitaine Dragonetti bien qu'en apprenant sa trahison elle le menaça s'il recommençait de le tuer elle-même. Son attitude vis-à-vis de Lucrezia Donati devient encore plus froide qu'avant, apprenant qu'elle était l'espion lors de la conjuration, elle n'a désormais plus aucune compassion pour elle.

Saison 2Modifier

Sortant vivante avec ses filles de la conjuration grâce à Dragonetti, elle se met à l'abri dans le palais des Médicis en attendant le retour de Laurent. Elle discute à part avec Fabrizio, un de ses plus fidèles serviteurs et lui remet un poison au cas où la population et les soutiens des Pazzi arrivent à franchir les portes du palais. Ce poison est pour ses filles, elle continue de les protéger et pense même que dans le pire des cas, le poison reste la meilleure solution pour ne pas que ses enfants souffrent. A la sortie de la conjuration, elle éprouve une rage envers les conspirateurs y compris son propre frère qu'elle ne considère plus comme tel et qu'elle fait enfermé. Elle est la gérante de la banque des médicis et de la République lorsque Laurent de Médicis part en voyage diplomatique à Naples. Elle gère l'après conjuration en faisant exécuter d'une main de fer les Pazzi et son frère. Elle se montre également très ferme face aux actionnaires de la banque de Médicis qui n'approuvent pas sa légitimité du fait qu'elle est une femme. L'apparition de Carlo de Médicis apporte un peu plus de soutien à Clarisse Orsini et bien que méfiante au départ, se rapproche progressivement de lui. Elle lui donne la place de Julien de Médicis au conseil de la banque et grâce à leur alliance, ils arrivent à arrêter les actionnaires qui voulaient la faire tomber. L'alliance avec Carlo de Médicis se transforme ensuite en amour mais les troupes d'Urbino arrivent finalement à envahir le palais des Médicis. Occupant le rôle de serviteur du duc d'Urbino elle tente de garder sa dignité et à la libération du palais, elle reprend sa place de femme forte de la République. Au cours de cette saison, les relations qu'elle a avec de Vinci et Laurent de Médicis changent légèrement, elle se méfie moins de l'imprévisibilité de de Vinci et se cantonne à un rôle d'épouse fidèle à la famille des Médicis avec Laurent de Médicis. Lorsqu'elle découvre la trahison de Carlo de Médicis et le meurtre d'Andrea Verrochio, Clarisse Orsini est dévastée. Ses rapports avec Vanessa Moschel change un peu, Clarisse se compare même à elle lorsqu'elle est arrivée et cherche avant tout à protéger l'enfant Médicis. Elle se retire quelques temps après l'accouchement de Vanessa Moschel dans un lieu retiré pour protéger les Médicis et pour se ressourcer. Elle est accompagnée de ses filles et de l'enfant de Vanesse Moschel.

Le personnage historiqueModifier

Clarisse Orsini-1

La vraie Orsini peinte par Botticelli.

La vraie Clarisse Orsini témoignait également d'un profond soutien envers son époux et d'une image assez stricte. Elle n'était à l'époque pas positivement perçue par les florentins à cause de son image de religieuse très à cheval sur les traditions et pratiques religieuses. Elle contrastait avec le vent de liberté que la ville dégageait.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .